Les chaires de Recherche

Liste des chaires

Chaire « Science, Technosciences et Foi à l’heure de l’écologie intégrale »

Résumé de l’état des lieux des recherches sciences et foi.

Des recherches actives sur le « dialogue science et foi » ont eu lieu dans la deuxième partie du xxe siècle, appuyées par l’encyclique Foi et raison du pape Jean-Paul II publiée en 1998. Les théologiens ont montré des articulations possibles entre la théorie du Big Bang et le sens biblique de la Création, entre Évolution et Création avec la question du hasard et de la nécessité notamment. Ils ont travaillé à éviter tout concordisme (chercher des preuves directes de l’existence de Dieu dans les sciences dures) mais aussi tout discordisme (être savant dans son laboratoire, croyant dans son église, sans liens entre les deux) en articulant « sciences dures » et foi chrétienne dans le respect de chaque domaine. Jean Ladrière, Robert Russell, Ian Barbour, John Brook, John Haught, Jürgen Moltmann, Adolphe Gesché, Jean-Michel Maldamé, François Euvé, et Jacques Arnould sont parmi les auteurs les plus reconnus de cette période. En France, le réseau Blaise Pascal et ceux des Scientifiques Chrétiens et des Amis de Teilhard de Chardin ont largement contribué à ces recherches ainsi qu’à des articles grand public sur ces sujets.

Lire Plus

La « Chaire Rodhain »

C’est une chaire d’enseignement et de recherche soutenue par la Fondation Jean-Rodhain.

L’abbé et futur prélat Jean Rodhain fut le créateur du Secours Catholique, en France, au lendemain de la Seconde guerre mondiale. Son action en faveur des démunis – d’abord les victimes de la guerre, puis les populations laissées pour compte par l’expansion économique des « trente glorieuses » – reposait sur une conviction théologique profonde : la place centrale de la vertu de charité dans la vie chrétienne, aussi bien celle de l’Église que celle de chaque chrétien.


Lire Plus