Colloque : La Mémoire à l’épreuve de la déportation

11 mars -10h00 - 13 mars -13h00
Chargement Évènements

Présentation :

Mémoire n’est pas Histoire. La mémoire concerne l’ensemble des phénomènes singuliers marquant une expérience. Nous parlons ici de l’expérience de déportation qu’ont vécu des millions d’êtres humains. Comment cette expérience fut-elle vécue par chacun ? Comment est-elle portée ? Pourquoi faut-il la porter dans la postérité ? Par quel moyen ?

Nous verrons tout au long de ce colloque que dès la sortie de la guerre, les déportés eurent besoin de se retrouver et de faire corps pour imaginer la lutte contre une nouvelle barbarie. D’autres firent œuvre. On se souvient de Semprun, de Primo-Levi, de Frankl. Pourquoi est-il si important de graver les histoires dans les œuvres ? ou dans l’Histoire ?

Tout se transmet-il consciemment ? Il se pourrait bien que notre corps enregistre notre vécu et en témoigne par des modifications génétiques dues aux traumatismes. Que devient l’Histoire dans ce cas ? Elle se transmet de façon intergénérationnelle.

Comme chaque année, le colloque proposera une ouverture : celle de la mémoire des lieux. Nous parlerons d’abord des camps français, puis, d’autres expériences (le Rwanda, le Cambodge), et ferons le lien avec la question de la Déportation organisée par les Nazis.

 

Programme

Jeudi 11 mars 2021

LA CONSTRUCTION DE LA MEMOIRE

Présidence Olivier Rota

10h00-10h30   Cathy Leblanc, introduction

10h30-11h15   Dominique Durand, La Construction des associations d’anciens déportés

11h15-12h00   Odile Louage, « Le Premier déporté que j’ai rencontré…»

Pause déjeuner

Présidence Renato Boccali

14h00-14h45   Olivier Rota, De la mémoire à l’histoire et inversement

14h45-15h30   Serge Raymond, L’Anachronisme historiographique

Pause

15h45-16h30   Renato Boccali, Effraction du trauma et dislocation de la mémoire. Quelle pratique testimoniale ?

16h30-17h15   Karl Thir, Frankl, Témoin et psychiatre

Vendredi 12 mars 2021

EXPERIENCE ET NARRATIVITE

Présidence Jean-François Petit

09h15-10h00   Maria Denysenko, A propos des bienveillantes

10h00-10h45    Eléonore Hamaide-Jager, Du tatouage à l’objet muséal : les traces physiques et sensibles de la Shoah en      littérature de jeunesse

Pause

11h00-11h45   Mary Honan, La Construction littéraire de la Shoah

11h45-12h30   Laurent Thierry, Le Livre des 9000 déportés de Dora

Pause déjeuner

Présidence Cathy Leblanc

14h00-14h45   Monique Heddebaut, L’Ecriture d’une notice

14h45-15h30   Thierry Magnin, Mémoire et épigénétique

15h30-15h45 Pause

15h15-16h30    Pol Vandevelde, La Mémoire et le poison de l’histoire

Samedi 13 mars 2021

OUVERTURE : MEMOIRE ET LIEUX

Présidence Charles Coutel

09h – 09h45      Jean-François Petit, Comment penser la mémoire des camps français ?

09h45-10h30   Sylvie Humbert, La Mémoire du génocide rwandais

10h30-10h45   Pause

10h45-11h30   Quang Nguyen, La Mémoire du génocide cambodgien

12h15-12h45   Conclusion et synthèse

Tarifs :

Extérieurs :  le 11/03, le 12/03 10€ par jour et le 13/03 5€

Etudiants: gratuit

Inscriptions et billets sur : https://www.billetweb.fr/colloque-la-memoire-a-lepreuve-de-la-deportation

Lieu

en ligne

Organisateur

Faculté de Théologie
Téléphone :
+33 3 20 13 41 57
E-mail :
theologie@univ-catholille.fr
Site Web :
theologie-catholille.fr