Théologie de la grâce et du péché originel

Présentation

Créé à l’image de Dieu, l’être humain est appelé à la communion avec Dieu par-delà la mort. L’entrée dans cette communion est un don gratuit de Dieu, Père, Fils et Esprit, qui se donne progressivement à lui en le rendant juste par la foi, en venant habiter en lui et en le faisant participer à sa vie trinitaire. C’est à la lumière de cette grâce du Christ qu’il est conduit à reconnaître l’universalité du péché et à s’interroger sur son origine. Dans cette approche théologique de la grâce et du péché originel, une attention particulière sera portée aux enjeux existentiels et œcuméniques.

Objectifs du cours :

  • Pouvoir exposer, de manière structurée, problématisée et argumentée, l'essentiel de la réflexion théologique proposée en ce qui concerne la justification, l'inhabitation trinitaire, le péché originel et le rapport en grâce et liberté.
Enseignant
Jean-Baptiste Lecuit
Semestre
Semestre 1
Pré-requis
Pour le D.U. études de théologie approfondies avoir validé le D.U. études de théologie
Lieu
Faculté de Théologie (Lille)
Certificats / Diplômes
Diplôme universitaire d’études de théologie – niveau d’approfondissement
ECTS
3
Baccalauréat canonique
Année 4
Durée
12 séances de 2h
Evaluation
Examen oral

Bibliographie recommandée

LADARIA (LUIS F.), Mystère de Dieu et mystère de l’homme, t. II, Anthropologie théologique, Paris, Éditions Parole et Silence, 2011
LECUIT (Jean-Baptiste), Le désir de Dieu pour l’homme. Une réponse au problème de l’indifférence, (coll. « Cogitatio Fidei », 303), Paris, Éditions du Cerf, 2017
LECUIT (Jean-Baptiste), Quand Dieu habite en l’homme. Pour une approche dialogale de l’inhabitation trinitaire, coll. « Cogitatio Fidei », Paris, Cerf, 2010.