Sexe, pouvoir et religion

Filière
ITPR

Les grandes religions monothéistes sont souvent soupçonnées d’être hostiles au sexe et de vouloir réprimer la liberté du désir humain, en particulier celui des femmes en justifiant théologiquement un patriarcat oppresseur. Mais est-ce réel ? Cette critique de la religion est-elle justifiée ? Les travaux de Michel Foucault et d’autres nous poussent à revisiter en profondeur les rapports ambigus qu’entretiennent les religions avec la sexualité humaine. Dans ces confrontations complexes se dissimule aussi la question du pouvoir et du contrôle social sur les individus. Dans ce cours d’ouverture, nous explorerons ces réalités humaines afin de mieux comprendre les enjeux des débats actuels autour de la sexualité et de la libération des personnes, et donc ceux de nos choix politiques.

Enseignant
Dominique Foyer
Semestre
Semestre 2
Lieu
Faculté de Théologie (Lille)
Jour de cours
Mardi
Horaires
18h-20h