Esthétique et philosophie de l’art

Présentation

Semestre
1
Jour de cours
Mercredi
Horaires
15h-17h

Dans ce cours, nous nous attacherons à explorer la manière dont Heidegger analyse les œuvres d’art. Nous parcourrons les analyses qu’il fait des poèmes de Hölderlin, notamment le poème intitulé Souvenir, des poèmes de Georg Trakl, de Stephan Georg, l’analyse qu’il propose des Souliers de Van Gogh. Nous verrons que le matériau poétique peut permettre d’offrir une épaisseur au monde. En retrouvant le rapport poétique au monde, nous pouvons aussi nous retrouver nous-mêmes et redonner du sens à notre vie. Nous terminerons le cours en montrant comment Martha Nussbaum, aux Etats-Unis, propose aux étudiants en droit de lire de la poésie pour affiner leur jugement.

Objectifs du cours :

  • Identifier les ressources
  • Développer une argumentation
  • Mettre en relation des thématiques
  • Interroger le sens
  • Initierau questionnement sur la nature de l'oeuvre d'art, et de montrer que l'art n'est pas déconnecté de priorités fondamentales.

Auditeurs libres

cours ouvert
Enseignant
Cathy Leblanc
Lieu
Faculté de Théologie (Lille)
Certificats / Diplômes
Certificat universitaire en philosophie
ECTS
4
Baccalauréat canonique
Année 2
Durée
12 séances de 2h
Evaluation
Dossier + oral

Bibliographie recommandée

Martin Heidegger, « Andenken » in Approche de Hölderlin, Paris, Tel-Gallimard, 1996

Martin Heidegger, « Lettre sur l’humanisme » in Questions III, traduction de Roger Munier, Paris, Tel-Gallimard, 1990

Martin HEIDEGGER, Holzwege, Vittorio Klosterman, Frankfurt-am-Main, 1972

Martin HEIDEGGER, Chemins qui ne mènent nulle part, traduction par Wolfgang Brokmeier revue et corrigée par J.Beauffret, F. Fédier et F. Vezin, Paris, Tel-Gallimard, 1986

Martin HEIDEGGER, Acheminements vers la parole, Paris, Tel-Gallimard, 1981

Martin HEIDEGGER, Les hymnes de Hölderlin, La Germanie, Le Rhin, Paris, NRF-Gallimard, 1988