Théologie et sciences humaines – La foi à la lumière de la psychanalyse

Filière
IPSR

Dans quelle mesure la prise en compte des processus psychiques conscients et inconscients éclaire-t-elle les phénomènes religieux tels que les croyances, les rites, la mystique, les représentations imaginaires ou intellectuelles, leur contribution à l’humanisation des personnes et des sociétés, mais aussi leurs déformations pathologiques ? Pour répondre à cette question, nous nous intéresserons à la psychanalyse de Freud et de ses successeurs en tant qu’elle met au jour les composantes psychiques de la foi chrétienne. À la lumière de cette approche, nous découvrirons l’importance d’une meilleure connaissance du rapport de continuité et de rupture entre vie psychique et vie de foi.

Enseignant
Jean-Baptiste Lecuit
Semestre
Semestre 2
Lieu
Faculté de Théologie (Lille)
Jour de cours
Mercredi
Horaires
10h-12h